FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a lancé une demande de propositions pour un exploitant privé unique qui sera responsable de l’exploitation, de la distribution et de la vente du cannabis à des fins récréatives au Nouveau-Brunswick.

« Cette décision fait partie de nos efforts visant à dynamiser le secteur privé, à mettre de l’ordre dans nos finances et à maximiser les avantages pour les contribuables et le gouvernement », a déclaré le ministre des Finances et du Conseil du Trésor, Ernie Steeves. « Après un examen minutieux et approfondi du modèle de gestion actuel pour la vente de cannabis à des fins récréatives et une analyse des solutions de rechange, nous avons conclu que l’approche la plus favorable pour les contribuables et le gouvernement du Nouveau-Brunswick était de nous tourner vers le secteur privé. »

Les promoteurs intéressés auront jusqu’au 10 janvier 2020 pour soumettre leurs propositions. Le gouvernement est à la recherche de promoteurs qui ont une expérience confirmée dans la vente de cannabis à des fins récréatives, la capacité financière de développer et de maintenir les activités, ainsi qu’un plan viable pour lutter contre le marché clandestin et fournir un service de haute qualité aux consommateurs au moyen de prix concurrentiels et d’une diversité de produits. Le promoteur retenu devra avoir présenté une offre financière attrayante pour obtenir les droits de vente de ce produit. Les propositions seront évaluées en fonction de leur approche pour bâtir de solides partenariats directs et indirects avec les entrepreneurs locaux et les Premières Nations.

Les propositions seront évaluées dans le cadre d’un processus ouvert, équitable et transparent, et l’équité du processus sera supervisée par un tiers. À la suite de cet exercice, l’exploitant privé unique retenu pourrait être annoncé au printemps 2020, et la transition vers le nouveau modèle aurait lieu plus tard au cours de l’année civile.

Le gouvernement présentera des modifications à la Loi sur la Société des alcools du Nouveau-Brunswick à l’Assemblée législative plus tard cet automne. D’autres modifications législatives visant à accroître la santé et la sécurité du public pourraient être déposées à une date ultérieure, une fois que les détails du nouveau modèle d’affaires potentiel seront confirmés.

« Notre mandat est de protéger les familles et les communautés du Nouveau-Brunswick, et nous prenons cette responsabilité au sérieux », a affirmé le ministre de la Sécurité publique, Carl Urquhart. « Mon ministère continuera de participer à la discussion, en particulier une fois que le gouvernement aura reçu les propositions du secteur privé. La demande de propositions comprend plusieurs exigences obligatoires visant à s’assurer que les propositions lutteront de manière efficace contre le marché clandestin.

« Nous croyons que le rôle du gouvernement devrait être de réglementer et de protéger la santé et le bien-être de notre population, a dit M. Steeves. C’est pourquoi notre gouvernement a déterminé que le modèle d’un exploitant privé unique était la meilleure approche à adopter pour trouver un équilibre entre la protection du public et les objectif d’intérêt financier. À notre avis, le secteur privé est la meilleure solution pour certaines activités de vente au détail, comme la vente de cannabis à des fins récréatives. Nous prévoyons que la demande de propositions suscitera un vif intérêt. Nous avons hâte de travailler avec le promoteur qui proposera un modèle de gestion axé sur la santé publique, l’éducation et la sécurité et qui offrira le meilleur rapport qualité-prix aux contribuables du Nouveau-Brunswick. »

Pour avoir accès à la demande de propositions, les participants intéressés doivent s'inscrire et télécharger les documents via le site Web du Réseau de possibilités d’affaires du Nouveau-Brunswick. Ils peuvent obtenir de l’aide technique en communiquant avec le service d’aide à l’adresse nbon@snb.ca ou en composant le 1-800-561-1422.

Dynamiser le secteur privé et avoir un gouvernement abordable et prêt à agir figurent parmi les grandes priorités du gouvernement. De plus amples renseignements sur les priorités et les mesures du gouvernement sont disponibles en ligne.